Pages

jeudi, janvier 31, 2013

Une Congolaise en grève de la faim expulsée au petit matin

http://www.rennes.lemensuel.com/actualite/article/2013/01/31/cra-une-congolaise-en-greve-de-la-faim-expulsee-au-petit-matin-13732.html
En rétention administrative à Rennes depuis 44 jours, Clara Kasekera-Mokango a été extraite du Cra ce jeudi matin et expulsée vers Kinshasa. La jeune femme était en grève de la faim. Le Mrap s'indigne.
Dans un communiqué, le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples d’Ille-et-Vilaine (Mrap 35) s’indigne du transfert, vers l’aéroport de Roissy, de Clara Kasekera-Mokango et son expulsion vers Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, en fin de matinée ce jeudi.
« Trop affaiblie par 17 jours de grève de la faim pour résister, elle a été sortie du Centre de rétention administrative (Cra) à 4 h du matin, ce jeudi, menottée, sans avoir pu dire au revoir à son mari, ni préparer le moindre bagage », indique le Mrap.
« Cette jeune congolaise était en France depuis 2010 : elle avait fui de graves violences subies dans sa région natale, le Haut Kivu. Elle était venue demander l’asile », précise le Mrap. Clara Kasekera-Mokango était au Cra depuis 44 jours. Sa rétention ne pouvait plus être prolongée au delà de 45e  jour.
Resté en France, Pedro, son mari, essaie de réunir la somme d’argent nécessaire pour éviter que sa femme soit emprisonnée à son arrivée à l’aéroport de Kinshasa par les autorités locales.

« Comment ne pas être en colère devant une décision d’une telle inhumanité ? et devant le silence complice d’élus qui n’ont pas bougé face à cette situation ? Les mêmes qui se disaient révoltés face à la politique de leurs prédécesseurs, mais qui aujourd’hui cautionnent les mêmes actes dictés par le ministre de l’Intérieur à ses zélés préfets », estime le Mrap. 

Il y a de l'info qu'il est bon de relayer ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de dire quelque chose ? Lancez-vous :-)