Pages

dimanche, janvier 27, 2013

Une fable de Boris Cyrulnik

"En se rendant à Chartres, Péguy voit sur le bord de la route un homme qui casse des cailloux à grands coups de maillets. Son visage exprime le malheur et ses gestes la rage. Péguy s’arrête et lui demande :
- Monsieur, que faites-vous ?
- Vous voyez bien, lui répond l’homme, je n’ai trouvé que ce métier stupide et douloureux !
Un peu plus loin, Péguy aperçoit un autre homme qui, lui aussi, casse des cailloux, mais son visage est calme et ses gestes harmonieux.
- Que faites-vous, Monsieur ?, lui demande Péguy.
- Eh bien, je gâgne ma vie grâce à ce métier fatigant, mais qui a l’avantage d’être en plein air, lui répond-il.
Plus loin, un troisième casseur de cailloux irradie de bonheur. Il sourit en abattant la masse et regarde avec plaisir les éclats de pierre.
- Que faites-vous ?, lui demande Péguy.
- Moi, répond cet homme, je bâtis une cathédrale."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de dire quelque chose ? Lancez-vous :-)