Pages

samedi, juillet 20, 2013

À propos de Norman Rockwell


Dans les années 50, il est considéré comme l’un des  plus populaires artistes américains, il est chargé de réaliser les portraits d’Eisenhower, Kennedy et de  Nasser. Son style est caractérisé à la fois par son réalisme et par son humour. C’est à cette époque-là  qu’il peint avec la technique de la mise en abyme, un  triple auto portrait très mystérieux. On y voit le peintre, la pipe aux lèvres, en train de se peindre et se regardant pour cela dans un miroir (Triple Self-Portrait, 1960).
Norman Rockwell with the <em>Golden Rule</em>
"L’Amérique telle que je la vois"

L'artiste peintre et illustrateur américain Norman Rockwell naît à New York le 3 février 1894. Il décède à Stockbridge le 8 novembre 1978. Norman Rockwell est célèbre pour ses couvertures de magazines qu’il
réalise notamment pour le Saturday Evening Post. Il est aussi l’auteur d’affiches célèbres. Son style se caractérise à la fois par son réalisme et par son humour.

Norman Rockwell entre en 1908 à la Chase School of Fine and Applied Arts. En 1910, il abandonne ses études et entre à l'Art Students League of New York, où il perfectionne sa technique auprès de George Bridgeman et Thomas Fogarty. À seize ans, Norman Rockwell illustre son premier livre intitulé "Tell my why".

En 1916, Norman Rockwell propose sa première couverture pour le magazine The Saturday Evening Post. Il devient dès lors le peintre de l'Américain moyen et réalise les plus célèbres illustrations et couvertures de la revue jusqu'en 1960.

En 1935, il illustre les romans de Mark Twain, Tom Sawyer et Huckleberry Finn.

Dans les années 50, Norman Rockwell réalise les portraits d'Eisenhower, de Kennedy et de Nasser. Il peint son Triple Autoportrait : par une mise en abyme, le peintre se peint en train de se peindre en se regardant dans un miroir.

L'essor de la la photographie et le déclin de l'illustration dans les années 60, amène Norman Rockwell à quitter le Saturday Evening Post. À la fin des années 60, il travaille pour la revue Look et illustre des thèmes plus en relation avec les convulsions politiques du temps. Sa plus célèbre illustration pour Look montre une petite fille noire américaine se rendant à l'école, escortée par des agents fédéraux. 

The Problem We All Live With, 1964 - le problème avec lequel nous vivons 1964

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de dire quelque chose ? Lancez-vous :-)