Pages

mercredi, juillet 24, 2013

mardi, juillet 23, 2013

"La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice" - Barush Spinoza


Citation

"Le bonheur vient de l'attention aux petites choses, et le malheur de la négligence des petites choses."
Liu Hiang

Istanbul entre en "résistance mentale"

http://www.lepoint.fr/monde/turquie-istanbul-en-resistance-mentale-23-07-2013-1707573_24.php

Dans le parc Abasa, sur la rive européenne de la métropole turque, une assemblée de militants démocratiques mène désormais un nouveau combat : celui des mots.




Le parc Abasa, dans le quartier populaire de Besiktas, à Istanbul.
Le parc Abasa, dans le quartier populaire de Besiktas, à Istanbul. © Sarah Vernhes

Par (à Istanbul)






Un brouhaha s'échappe des arbres du parc Abasa, dans le quartier populaire de Besiktas, à Istanbul. Ce n'est pas celui des familles pique-niquant sur l'herbe, ni celui des promeneurs venus quérir un peu d'air frais. Non, ce sont des Stambouliotes participant à un forum de discussion. Une nouvelle forme de résistance

Youn Sun Nah - Uncertain Weather



Une de mes photos - au large de Groix


Vieux gréements à Port Tudy



L'ïle de Groix

J'aime beaucoup cette île. J'y retournerai.


Plage "les grands sables" à l'Ile de Groix


L'île de Groix - 1
une autre vue de la plage "les grands sables" (http://madame.lefigaro.fr/art-de-vivre/groix-bonheur-promeneurs-070713-270614)


http://www.7enlocation.fr/guide/groix
"L'île de Groix est une île et une commune bretonne du département du Morbihan appartenant à la République française. Cette dernière est située au large de la côte sud de la Bretagne, au nord-ouest de Belle-Île, dans l'Océan Atlantique en face de Lorient. Elle représente le canton de Groix de même qu'une commune : la commune de l'Île de Groix. Elle est abordable par bateau au départ de Lorient et de

lundi, juillet 22, 2013

Aile d'océan


J'aime beaucoup cette sculpture de Philippe Gros-Meyer. Elle est en chêne et serpentine et s'appelle : "aile d'océan".
La voir me donne envie de faire glisser mes doigts le long de son mouvement.
Sa simplicité et sa sobriété en font toute sa beauté, pour moi .
http://yaovi.com/site/index.php/l-atelier/sculpture

Stomp Live - Part 5 - Dishwashers are crazy.


C'est Eliott, mon fils qui me les a fait découvrir. Il avait 10 ans ...

Mike Terrana - Ddrum Promo


Mike Terrana et Thomas Lang



J'ai eu la chance d'assister à une master class de Mike Terrana.
Spectaculaire ... Cet homme mondialement connu est d'une simplicité totale. Il a aussi beaucoup d'humour.
Ce qu'on sait moins de lui, c'est qu'il est fana de jazz et de classique !


Tennessee Williams par Ara Güler



J'aime beaucoup le travail d'Ara Güler.

http://on-the-battlefield.blogspot.fr/2012/06/tennessee-williams-par-ara-guler.html
"Turc né en 1928 de parents arméniens, membre de l'agence Magnum, Ara Güler a parcouru le monde pour Time, Life, Paris-Match et Stern, et fait partie des grands photojournalistes du XXe siècle. Il est surtout connu pour être l'œil d'Istanbul où il a promené ses Leicas en long et en large, à toutes les heures du jour et de la nuit. Mais si son attachement à la vie quotidienne et aux petites gens est notoire, on lui doit aussi

La Chronique ethno-photographique de Bertrand Lamon

"Coups d’œil et coups de plume est un blog consacré à la diversité socioculturelle, exprimée tant en images qu’en mots. Il est alimenté par douze années de vie et de voyages sur essentiellement trois continents: l’Afrique, les Amériques et l’Asie. L’oeil est celui d’un photographe non professionnel, mais passionné. La plume est tenue par un amoureux d’écriture. L’oeil et la plume s’allient pour célébrer la diversité et la beauté   des personnes et des situations rencontrées."


http://www.oeil-et-plume.net/0-4/
http://www.oeil-et-plume.net/wp-content/uploads/2010/02/15-Graffiti-2012.jpg

27 avril 2012 – Suisse – Graffiti Art

Les chaudoudoux (un texte pour les petits et pour les grands !)



Traduction : François Paul-Cavallier
Le conte, illustré par Pef, est disponible chez InterEditions
Adaptation française de " A warm Fuzzy Tale "  (Claude Steiner)

CE CONTE S'ADRESSE AUX PETITS COMME AUX ADULTES, alors en vous en privez pas. Je vous en livre une analyse en fin de texte.

Il était une fois, dans des temps très anciens, des gens qui vivaient très heureux. Ils s’appelaient Timothée et Marguerite et avaient deux enfants, Charlotte et Valentin. Ils étaient très heureux et avaient beaucoup d’amis.
Pour comprendre à quel point ils étaient heureux, il faut savoir comment on vivait à cette époque-là.
Chaque enfant, à sa naissance, recevait un sac plein de chaudoudoux.


Je ne peux pas dire combien il y en avait dans ce sac car on ne pouvait pas les compter. Ils étaient inépuisables.
Lorsqu’une personne mettait la main dans son sac, elle trouvait toujours un chaudoudoux.
Les chaudoudoux étaient très appréciés.

dimanche, juillet 21, 2013

merlin nyakam - bobby mc ferrin - incroyable séquence danse - unbelieva...

Manuel Wandji- Warmup show

Sting - Practical arrangement 2013 new song

Une photo de Roland Shainidze

 Splendide !
https://plus.google.com/u/0/101036272239884246588/posts
"This is the weirdest, dramatic, gorgeous and beautiful sky I have ever seen! I am so glad I was home and could take some pictures of this otherworldly sky...
No photoshop editing."

Canon 5D Mark III, Canon EF 24-105 f/4L USM IS. /.4, ISO 200, 1/35

Une photo d'Alain Viannais

https://plus.google.com/u/0/117464292195094837474/posts

1 - BAM LIVE - Marie Martin - Night In Tunisia

Jean-Michel Basquiat


 
"Jean-Michel Basquiat, né à Brooklyn le 22 décembre 1960 et mort le 12 août 1988 à SoHo, est un artiste peintre américain d'origine haïtienne et portoricaine. Il devient très tôt un peintre d'avant-garde très populaire et pionnier de la mouvance « underground ». Son style est original, spontané, naïf et énergique".
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Michel_Basquiat

L'art de rue - l'artiste Aryz (catalan)


Lettre d'amour

L'art de rue de Julien MALLAND

http://www.globepainter.com/#/?id=361
A Phnom Penh

Julien Malland

dit Seth, illustrateur et graphiste free-lance, est né à Paris en 1972. Diplômé de l’Ecole nationale des arts décoratifs, il commence à peindre à la bombe au milieu des années 90 de manière intensive. Spécialisé dans la réalisation de personnages, il collabore à l’élaboration de nombreuses fresques aussi bien en France qu’à l’étranger. Avec Gautier Bischoff, il est l’auteur de Kapital sorti en 2000 aux éditions Alternatives et vendu à plus de 20 000 exemplaires. Chez le même éditeur il a également publié en 2007 Globe Painter. En 2003, il parcourt le monde et s’ouvre à de nouvelles manières d’appréhender le graffiti. En 2004, il fonde avec Gautier Bischoff la collection Wasted Talent. Aujourd’hui, il est également présentateur et auteur des documentaires "Globe-painter" de la série "Les nouveaux explorateurs" diffusée sur Canal+.

Un épisode de l'après-guerre passé sous silence

http://www.lemonde.fr/international/article/2013/07/18/mary-louise-roberts-le-sexe-a-ete-une-maniere-d-assurer-la-domination-americaine_3449668_3210.html?google_editors_picks=true 

Mary Louise Roberts : "Le sexe a été une manière d'assurer la domination américaine"

"What Soldiers Do: Sex and the American GI in World War II france" de Mary Louise Roberts (University of Chicago Press, 352 p., non traduit).
"What Soldiers Do: Sex and  the American GI in World War II france" de Mary Louise Roberts (University of Chicago Press, 352 p., non traduit).

 Mary Louise Roberts enseigne a l'université du Wisconsin, à Madison. Elle est spécialiste d'histoire de France et s'intéresse particulièrement à l'histoire des femmes. Son dernier livre, What Soldiers Do. Sex and the American GI in World War II France traite de la Libération et de la violence sexuelle, un aspect de la guerre largement passé sous silence.

Vous avez commencé ce livre juste après les tensions entre la France et les Etats-Unis sur l'intervention en Irak, en 2003. Pourquoi ?
Je voulais voir comment une telle friction avait pu se produire entre ces deux alliés. Du coup, je me suis intéressée à ce qui s'était passé à la fin de la seconde guerre mondiale, notamment après le débarquement. Et

samedi, juillet 20, 2013

À propos de Norman Rockwell


Dans les années 50, il est considéré comme l’un des  plus populaires artistes américains, il est chargé de réaliser les portraits d’Eisenhower, Kennedy et de  Nasser. Son style est caractérisé à la fois par son réalisme et par son humour. C’est à cette époque-là  qu’il peint avec la technique de la mise en abyme, un  triple auto portrait très mystérieux. On y voit le peintre, la pipe aux lèvres, en train de se peindre et se regardant pour cela dans un miroir (Triple Self-Portrait, 1960).
Norman Rockwell with the <em>Golden Rule</em>
"L’Amérique telle que je la vois"

L'artiste peintre et illustrateur américain Norman Rockwell naît à New York le 3 février 1894. Il décède à Stockbridge le 8 novembre 1978. Norman Rockwell est célèbre pour ses couvertures de magazines qu’il
Une hypothèse différente de celle que l'on connait pour aborder la question de la solitude dans la peinture de Hopper

http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2012/11/05/03015-20121105ARTFIG00556-edward-hopper-peintre-inspire-par-sa-surdite.php
Selon le marchand d'art américain Bernard Danenberg, le grand peintre américain a puisé dans son handicap pour peindre la solitude dans la ville, dans le couple autiste, dans la nature immobile et ensoleillée.
Publicité

Et si le silence était à l'origine de l'œuvre d'Edward Hopper (1882-1967), de son monde solitaire tellement à part et de sa claustrophobie flagrante, de son goût jamais satisfait pour la lumière d'été et de son appel du grand large? Alors que sa superbe rétrospective est partie pour battre tous les records d'audience au Grand Palais, un témoin américain propose une interprétation inédite de sa mélancolie sourde. Le handicap transfiguré.

«J'ai rencontré Edward Hopper lors de sa rétrospective au Whitney Museum of Art de New York, en 1964. J'étais un jeune marchand d'art, âgé d'à peine 27 ans , spécialisé dans l'art américain, j'étais donc transporté

France Inter - Emission le 5 à 7 - Rencontre entre chien et loup avec Axel Kahn

J'aime l'humanité et le sens éthique de cet homme.

http://www.franceinter.fr/emission-le-57-du-week-end-rencontre-entre-chien-et-loup-avec-axel-kahn


Axel Kahn © Wikimedia Commons / CC - 2012

Axel Kahn fait partie de la France qui se lève tôt !
Un homme pressé à la recherche du temps jamais perdu.
Un « cumulard de la vie » aux multiples casquettes : médecin généticien, essayiste, directeur de recherche à l’INSERM, ex directeur de l’ Institut Cochin et de l’Université Paris Descartes, vulgarisateur préféré des médias.

L’excès de stress peut se révéler mortel : restons à l'écoute

http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/medecine-exces-stress-peut-reveler-mortel-restons-ecoute-47446/

Une enquête de l’Inserm révèle que les personnes pensant que le stress peut se révéler néfaste pour leur santé ont parfois raison. Elles ont en effet au moins deux fois plus de risques d’être victimes d’une crise cardiaque.


Le stress est reconnu aujourd’hui comme un problème de santé majeur. Face à une situation jugée stressante, plusieurs symptômes physiques, émotionnels ou comportementaux peuvent apparaître (angoisses, difficultés de concentration, problèmes cutanésmigraines, etc.). Plusieurs études, et particulièrement les plus récentes menées au sein de la cohorte Withehall II, composée de plusieurs milliers de fonctionnaires britanniques, ont déjà montré que les modifications physiologiques associées au stress peuvent avoir un effet néfaste sur la santé.
L’équipe d’Hermann Nabi, chercheur Inserm au sein du Centre de recherche en épidémiologie et santé des

Bruce Springsteen - Dancing In The Dark

Peter Gabriel - "Growing Up Live" - (Complete) - © 2013 itspetergabriel,...

Elisabeth et G.Garouste

"LA SOURCE" - Le projet de Gérard Garouste (peintre bipolaire) ; Eveiller l'enfant à l'art f...

Les violences sournoises dans le couple - extrait

Le passif-agressif et sa compagne (ou la passive-agressive et son compagnon ... ajout de Pascale !)

Une spirale destructrice

Isabelle LEVERT -

Les violences sournoises dans le couple. Paris, Robert Laffont, coll. Réponses, 2011

Cet article est extrait du livre "Les violences sournoises dans le couple". Il donne un aperçu des comportements que l'on peut qualifier de « passif-agressif », avec en parallèle les difficultés que cela engendre pour le partenaire. Les nombreuses causes possibles sont seulement listées ici.
Tous ou toutes, à un moment ou un autre, nous avons adopté un comportement que l’on peut qualifier de « passif-agressif », dans la mesure où, par notre silence, notre indifférence affichée, notre éloignement, nous avons ignoré consciemment ou inconsciemment le besoin d’être en relation de notre partenaire. Cette attitude témoigne souvent d’une colère qui est

Une photo de William Claxton


Steve McQueen - 1961

Une photo de William Claxton



Chet Baker, Los Angeles, 1954

L'hostilité - Une pseudo-émotion

http://redpsy.com/guide/hostilite.html
Par Michelle Larivey, psychologue
 Photo
Des exemples


  1. Malgré la douceur de sa voix on sent la colère chez cette personne. Ses propos sont hostiles.
  2. Les enfants de mon ami sont hostiles à mon égard.
  3. Depuis notre séparation, mon épouse est très hostile. Toutes les occasions sont bonnes pour me blesser ou de me mettre hors de moi.
  4. Cette personne est hostile. On a l'impression d'être agressé chaque fois qu'elle ouvre la bouche pour parler.

Qu'est-ce que l'hostilité?

L'hostilité n'est pas vraiment une émotion; c'est une attitude sous-tendue par une émotion. Par définition, une attitude est une propension à être ou à agir d'une façon particulière. Dans le cas de l'hostilité, il s'agit d'une tendance à être agressif, à être en colère.

En fait, la personne hostile est insatisfaite, ce qui l'amène à éprouver de la colère à ce sujet. Mais elle s'efforce de camoufler

L’engagement amoureux

http://www.redpsy.com/infopsy/engagement.html


Par Michelle Larivey , psychologue

Cet article est tiré du magazine électronique
" La lettre du psy"
Volume 6, No 9: Octobre 2001 


 Table des matières
    Introduction
    A- Un point de vue sur la relation amoureuse
      Deux individus à part entière
      Une relation mouvante par définition
      La permanence est un constat
    B- S'investir dans une relation et s'y abandonner?
      S'abandonner à la relation
      S'investir dans la relation
    C- L'engagement refusé: un faux problème
      L'engagement de celui qui réclame
    D- Comment faire autrement?
      L'expression de la demande exige moins que celle du besoin
      L'expression du besoin permet d'évoluer
      L'expression du besoin affectif
    Conclusion

Introduction


Combien de femmes se plaignent du refus d’engagement des hommes qu’elles rencontrent! Combien d’hommes fuient comme la peste les femmes

Mark Selby -- Blue on Black -- Klausenbauernhof Mai 2010

Autisme. Une mère en grève de la faim pour sa fille

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Autisme.-Une-mere-en-greve-de-la-faim-pour-sa-fille_55257-2212464_actu.Htm


Atlantico : Jacqueline Tiarti observe depuis le 9 juillet une grève de la faim pour que sa fille autiste Mélissa, 7 ans obtienne un éducateur à domicile. Pourquoi l’approche psychanalytique demeure actuellement privilégiée dans la prise en charge de l’autisme en France ? Danièle Langloys : Mélissa attend surtout une place en SESSAD - Service d'Education Spécialisée et de Soins à Domicile - depuis deux ans et demi. En fait, c’est scandaleux : les familles ne peuvent accéder aux services nécessaires et on leur interdit le financement en libéral qui pourrait pallier l’absence de services. La psychanalyse - qui prétend que l’autisme est un choix du sujet et qu’il a son origine dans le refoulement sexuel, alors que c’est une pathologie des synapses - a eu 50 ans pour bâtir une véritable dictature. Elle a notamment permis le noyautage de toutes les formations des professionnels, celui des médias et des instances décisionnaires. Elle a exercé un véritable terrorisme qui marginalise les professionnels de santé qui souhaiteraient mettre en oeuvre d’autres pratiques. La nécessaire révolution culturelle en la matière va prendre du temps. Alors qu'elle se pratique dans certains pays tels que les Etats-Unis, Israël, ou au Canada et dans certains pays nordiques, la méthode comportementaliste reste encore controversée en France, même si le troisième "plan autisme", présenté le 2 mai 2013, favorise cette méthode au détriment de la psychothérapie institutionnelle. Comment peut-on encore expliquer cette réticence ? Il ne faut pas dire méthode comportementaliste mais programmes d’apprentissage. Il ne s’agit pas de recettes mais de programmes toujours conçus de manière unique pour une personne précise, après une évaluation rigoureuse. Les psychanalystes qui ont tout le pouvoir dans les hôpitaux, les CMP, les CAMSP, tiennent à garder leur pouvoir et leur fonds de commerce et présentent exprès les programmes d’apprentissage développementaux et comportementaux de manière caricaturale comme du dressage. ABA (dans sa version moderne), TEACCH et PECS sont des programmes utilisés en milieu naturel, pour donner aux personnes des outils de communication et de socialisation, développer leurs interactions sociales et leur autonomie. On ne guérit pas l’autisme mais on peut vivre avec son autisme, comme avec un autre handicap en le contournant par des stratégies de compensation. De manière générale, l'autisme est-il toujours un tabou en France ? L’autisme reste un tabou. Les psychanalystes le présentent comme une "folie" qui nécessite l’hospitalisation en psychiatrie, souvent à vie. Les enseignants ont peur de nos enfants, qui pourtant seraient plus socialisables, s’ils avaient droit dès 18 mois à des interventions éducatives, le grand public ignore l’autisme car les pouvoirs publics n’ont jamais fait de campagne de sensibilisation alors qu’une personne sur 100 est concernée. Chacun doit apprendre à identifier et savoir accompagner les personnes autistes. Les pays qui pratiquent la méthode comportementaliste ont-ils observé de réels résultats ? Les programmes d’apprentissage développementaux et comportementaux sont d’autant plus efficaces qu’ils sont mis en oeuvre précocement. Il faut cependant trouver le bon pour chaque personne, car chaque cas est unique. On ne guérit pas l’autisme au demeurant : on sait seulement donner des chances plus ou moins grandes, en fonction des profils légers ou sévères, de développer la communication, la socialisation et l’autonomie. Avoir les moyens de dire qu’on a mal ou qu’on se sent mal, surtout si on est non-verbal, est une priorité absolue. Ne pas le faire c’est non-assistance à personne en danger, et c’est indigne. Outre la méthode psychanalytique et la méthode comportementaliste existe-t-il d'autres méthodes reconnues ? La psychanalyse n’a jamais fait la preuve d’une quelconque efficacité : aucune étude n'a d'ailleurs prouvé son efficacité. Les programmes d’apprentissage ont, eux, été évalués. Il en existe plusieurs. Leur efficacité n’est pas magique, mais les progrès peuvent être parfois spectaculaires et on peut toujours aider une personne autiste, à tout âge.
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/ces-parents-en-lutte-contre-inexplicable-blocage-francais-dans-methodes-traitement-autisme-daniele-langoys-791851.html#16FIEyuuef8368ge.99
Atlantico : Jacqueline Tiarti observe depuis le 9 juillet une grève de la faim pour que sa fille autiste Mélissa, 7 ans obtienne un éducateur à domicile. Pourquoi l’approche psychanalytique demeure actuellement privilégiée dans la prise en charge de l’autisme en France ? Danièle Langloys : Mélissa attend surtout une place en SESSAD - Service d'Education Spécialisée et de Soins à Domicile - depuis deux ans et demi. En fait, c’est scandaleux : les familles ne peuvent accéder aux services nécessaires et on leur interdit le financement en libéral qui pourrait pallier l’absence de services. La psychanalyse - qui prétend que l’autisme est un choix du sujet et qu’il a son origine dans le refoulement sexuel, alors que c’est une pathologie des synapses - a eu 50 ans pour bâtir une véritable dictature. Elle a notamment permis le noyautage de toutes les formations des professionnels, celui des médias et des instances décisionnaires. Elle a exercé un véritable terrorisme qui marginalise les professionnels de santé qui souhaiteraient mettre en oeuvre d’autres pratiques. La nécessaire révolution culturelle en la matière va prendre du temps. Alors qu'elle se pratique dans certains pays tels que les Etats-Unis, Israël, ou au Canada et dans certains pays nordiques, la méthode comportementaliste reste encore controversée en France, même si le troisième "plan autisme", présenté le 2 mai 2013, favorise cette méthode au détriment de la psychothérapie institutionnelle. Comment peut-on encore expliquer cette réticence ? Il ne faut pas dire méthode comportementaliste mais programmes d’apprentissage. Il ne s’agit pas de recettes mais de programmes toujours conçus de manière unique pour une personne précise, après une évaluation rigoureuse. Les psychanalystes qui ont tout le pouvoir dans les hôpitaux, les CMP, les CAMSP, tiennent à garder leur pouvoir et leur fonds de commerce et présentent exprès les programmes d’apprentissage développementaux et comportementaux de manière caricaturale comme du dressage. ABA (dans sa version moderne), TEACCH et PECS sont des programmes utilisés en milieu naturel, pour donner aux personnes des outils de communication et de socialisation, développer leurs interactions sociales et leur autonomie. On ne guérit pas l’autisme mais on peut vivre avec son autisme, comme avec un autre handicap en le contournant par des stratégies de compensation. De manière générale, l'autisme est-il toujours un tabou en France ? L’autisme reste un tabou. Les psychanalystes le présentent comme une "folie" qui nécessite l’hospitalisation en psychiatrie, souvent à vie. Les enseignants ont peur de nos enfants, qui pourtant seraient plus socialisables, s’ils avaient droit dès 18 mois à des interventions éducatives, le grand public ignore l’autisme car les pouvoirs publics n’ont jamais fait de campagne de sensibilisation alors qu’une personne sur 100 est concernée. Chacun doit apprendre à identifier et savoir accompagner les personnes autistes. Les pays qui pratiquent la méthode comportementaliste ont-ils observé de réels résultats ? Les programmes d’apprentissage développementaux et comportementaux sont d’autant plus efficaces qu’ils sont mis en oeuvre précocement. Il faut cependant trouver le bon pour chaque personne, car chaque cas est unique. On ne guérit pas l’autisme au demeurant : on sait seulement donner des chances plus ou moins grandes, en fonction des profils légers ou sévères, de développer la communication, la socialisation et l’autonomie. Avoir les moyens de dire qu’on a mal ou qu’on se sent mal, surtout si on est non-verbal, est une priorité absolue. Ne pas le faire c’est non-assistance à personne en danger, et c’est indigne. Outre la méthode psychanalytique et la méthode comportementaliste existe-t-il d'autres méthodes reconnues ? La psychanalyse n’a jamais fait la preuve d’une quelconque efficacité : aucune étude n'a d'ailleurs prouvé son efficacité. Les programmes d’apprentissage ont, eux, été évalués. Il en existe plusieurs. Leur efficacité n’est pas magique, mais les progrès peuvent être parfois spectaculaires et on peut toujours aider une personne autiste, à tout âge.
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/ces-parents-en-lutte-contre-inexplicable-blocage-francais-dans-methodes-traitement-autisme-daniele-langoys-791851.html#16FIEyuuef8368ge.99




Jacqueline Tiarti et Mélissa, sa fille autiste de 7 ans.
Jacqueline Tiarti, mère d’une enfant autiste, souhaite obtenir des soins adaptés pour sa fille de 7 ans. Elle refuse la méthode psychanalytique.

8 jours déjà que Jacqueline Tiarti, de Clamart (Hauts-de-Seine), a cessé de s’alimenter. C’est le seul moyen qu’elle a trouvé pour être entendue. Elle se bat pour que Mélissa, sa fille autiste de 7 ans, obtienne un Sessad (Service d’éducation spéciale et de soins à domicile), un éducateur à domicile. Elle est sur liste d’attente depuis deux ans et demi, sans succès.

Le « monopole de la psychanalyse »
Il faut dire que les professionnels formés aux méthodes éducatives sont rares. En France, l’approche

Bangladesh : après la recherche des cadavres, celle des étiquettes

Une piqûre de rappel au milieu des vacances ...

http://www.rue89.com/2013/05/14/bangladesh-apres-recherche-cadavres-celle-etiquettes-242312



Un sauveteur devant les ruines de l’usine à Dacca, le 12 mai 2013 (A.M. Ahad/AP/SIPA)

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il est encore impossible, trois semaines après l’effondrement de l’usine, de savoir de quelles marques étaient les vêtements confectionnés dans les ateliers de sous-traitance de l’immeuble du Rana Plaza, dans la banlieue de Dacca, au Bangladesh.
Il a fallu déjà plus de deux semaines pour établir le bilan arrêté à 1 127 victimes, dont de nombreux disparus, qui n’ont pu être enterrés, faute d’avoir pu les identifier en raison de la décomposition des corps.
Déjà, sous la pression de l’opinion publique, certaines grandes marques de prêt-à-porter, telles que H&M, C&A et Zara annoncent qu’elles signent l’accord sur la sécurité des usines textiles au Bangladesh, mettant en lumière la passivité d’autres géants de l’habillement, les Américains Gap et Wal-Mart.

Carrefour, Auchan et Camaïeu concernées

Incendies
Plus de 1 700 travailleurs ont trouvé la mort dans des effondrements ou incendies d’usines au Bangladesh

« Fairwashing » : quand les marques font du blanchiment d’éthique

http://www.rue89.com/2013/07/19/fairwashing-comment-les-marques-font-blanchiment-dethique-244352

Début des ennuis pour Samsung. Epinglée par une enquête accablante délivrée l’an dernier par l’ONG China Labour Watch, l’entreprise d’électronique se fait désormais traîner en justice par l’association SHERPA.
Motif : les « conditions de travail indignes qui prévalent dans les usines chinoises qui fabriquent pour son compte ». La justice française a décidé d’ouvrir une enquête préliminaire le 8 juillet.
Ce que pointe la plainte déposée par l’association, c’est le décalage cosmique entre les codes de conduite [PDF] de Samsung – qui ne manque pas de se targuer de « respect[er] les lois et les standards éthiques » –, et la réalité de ses pratiques de production. Ce grand écart renvoie, pour les initiés, au « fairwashing ».

L’éthique, sur le papier

Filon très prisé par les grandes marques, le fairwashing, ou « blanchiment éthique », pour oser la traduction, consiste à afficher des engagements éthiques (respect du droit des travailleurs, des droits sociaux...) à des

vendredi, juillet 19, 2013

Solutions locales pour un désordre global

de Coline Serreau
avec Pierre Rabhi, Lydia Bourguignon, Claude Bourguignon

« Les films d’alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise économique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. » Coline Serreau

Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans, à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain qui expérimentent un peu partout, avec succès, de nouveaux systèmes de production agricole, réparent les dégâts environnementaux, et proposent une vie et une santé améliorées en garantissant une sécurité alimentaire pour tous.

Lorette Nobécourt la Matinale - 20-05-2013

Hildegarde soutenait en particulier que l'esprit de la femme est en tous points comparable et égal à celui de l'homme. Ces déclarations lui avaient attiré les bonnes grâces du peuple, mais n'avaient pas manqué de choquer des hauts membres du clergé de Mayence et même la noblesse masculine allemande de l'époque.

Steve McCurry - petite pakistanaise

Une petite fille des montagnes du Pakistan.

Elliott Erwitt - la pause

No comment ... :-)

Click to view full size image

Elliott Erwitt - Maryline

J'aime beaucoup cette photo de Maryline, toute en simplicité et détente.

Ideogram - Zach Stern


http://www.flickr.com/photos/zachstern/1130055779/lightbox/