Pages

mercredi, janvier 28, 2015

Interdépendance affective

Interdépendance affective

On a beau être solide et autonome, quand on aime une personne, on a forcément besoin d’elle !  Les sentiments profonds et durables consolident l'attachement et installent une relative dépendance, affective et réciproque, qui ne contamine ni ne contrevient à la liberté individuelle.  On peut alors parler d'interdépendance affective.
Dans celle-ci, l’un n’est ni la propriété ni le propriétaire de l’autre. Le regard de l’un ne met pas l’autre au monde mais il le rend plus vivant. Ni lui ni elle n’ont besoin de l’autorisation de l’autre mais son avis compte.  
Le couple interdépendant affectif réunit deux individus à part entière, solides et autonomes l’un sans l’autre, solidaires et complices l'un avec l'autre. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de dire quelque chose ? Lancez-vous :-)